Lieux de la compétition

7 installations reparties dans 4 villes du Pays Basque : Biarritz, Bayonne, Bidart et Hasparren, accueilleront des parties des XIXe Championnats du Monde de  Pelote Basque.

 

Découvrez ces lieux et leurs histoires. Un véritable patrimoine sportif local, héritage culturel de la pelote.

aguilera jai alai_edited.jpg

Aguiléra
Jaï Alaï 54m

Capacité 1500 places

De la volonté des dirigeants du BAC et de son président Fernand Pujol, naît le fronton Biarritz Euskal Jai, troisième Jai couvert de France. Il est inauguré en 1976 par le maire, B. Marie. Il s’agit de préparer les jeunes du club, notamment ceux qui participent aux championnats du monde de Cesta punta. Cette installation assurera l’ouverture et certaines parties du VIIIe championnat du monde de pelote basque en 1978. En 1993, un fronton mur à gauche couvert de 36 m est construit à côté et un trinquet à tambour du fond amovible complète ce complexe sportif d’Aguilera. Avec une capacité de 1500 places assises et 200 debout, l’Euskal Jai de Biarritz connaît le succès, en particulier avec ses compétitions estivales de professionnels (Masters et Gant d’or). Des compétitions nationales et internationales s’y déroulent, dernièrement la coupe du monde à Cesta punta de 2017. C’est aussi un lieu d’entraînement, d’initiation pour les jeunes écoliers de Biarritz et de regroupement pour les compétitions UNSS. Il a subi une rénovation en 2016 et ses murs ont pris la couleur noire des anciens jeux de paume.

Parc des Sports d'Aguilera,

Rue Cino del Duca, 64200 Biarritz

plaza berri 36M.jpg

Plaza Berri
Mur à gauche 36m

42 Avenue du Maréchal Foch,

64200 Biarritz

Capacité 800 places

Construit en 1931, en partie sur la place de jeu de pelote édifiée par l’entrepreneur Dominique Morin, au XIXe siècle, ce fronton est le premier du type au Pays basque de France. En effet, les premiers frontons avec mur à gauche ont vu le jour en Pays basque d’Espagne à la fin du XIXe siècle. Les Français ont attendu les années 1910 pour en construire quelques-uns non couverts, sans mur du fond. Plaza Berri, œuvre des parents de D. Boutineau, arrière petit-fils de D. Morin, président de la FFPB puis de la FIPV, sera couvert et de belle facture avec ses tribunes en chêne, ses trois galeries, son bar restaurant, sa terrasse, etc. Il est inauguré en 1932 par le maire F. Hirigoyen et avec une partie à main nue  des vedettes de l’époque : Amédée Arcé et Léon Dongaitz, d’un côté, Xanti Salegui et Ataño IV de l’autre. Depuis, il accueille régulièrement les meilleurs du XXe siècle, à main nue ou xistera. Avec ses 800 places assises et quelques centaines debout, il reçoit aussi des manifestations sportives ou culturelles.  Il devient municipal en 1974 et des tournois de haut niveau, voire international, à main nue, pala corta et frontenis s’y déroulent.  Lieu d’apprentissage pour les joueurs de pelote du Biarritz Athletic Club et de Biarritztarrak, il a aussi été le théâtre du Championnat du Monde des moins de 22 ans en fronton mur à gauche 36 mètres, en octobre 2016.

©Evelyne Mourguy

fal 30M.png

Fal
Mur à gauche 30m

Inaugurée en 1974 par le maire G. Petit, cette installation adjointe au gymnase du quartier « la Négresse » (mur de frappe mitoyen), proche du collège Fal, permet d’y développer l’activité pelote basque pour les collégiens. Elle accueille la classe promotionnelle qui devient ensuite section sportive de pelote basque, fondée en 1984 dans ce collège, et ses joueurs de main nue, cesta punta, pala et xare. Les jeunes du quartier l’utilisent également. En 1994, ce fronton est équipé d’un mur d’errebot (mur de fond) et couvert. Il reçoit les entraînements du Biarritz Frontenis Club, des équipes de France, ainsi que des compétitions officielles nationales et internationales.

6 Allée Gabrielle Dorziat,

64200 Biarritz

cassin 30M_edited.jpg

Cassin
Mur à gauche 30m

Capacité 380 places

1 Avenue Vital Biraben,

64100 Bayonne

moderne trinquet_edited.jpg

Trinquet Moderne

60 Avenue Dubrocq,

64100 Bayonne

Berria trinquet_edited.jpg

Trinquet Berria

En 1928 Jean-Pierre Choribit, Haspandar d’origine et industriel en Amérique du Sud, voulut doter son village natal d'un ensemble immobilier de belles dimensions, comprenant un hôtel et un trinquet, ledit Hôtel-Trinquet Berria. Ce trinquet a été le théâtre de très belles rencontres amicales ou de compétitions officielles. Durant longtemps, les vêpres des grandes fêtes religieuses étaient suivies d'une partie de pelote au Berria. Dans les années 1930/1940 ce triquet reçut plusieurs finales du championnat de France professionnels à main nue. Face à l’engouement du public, une sonorisation extérieure était mise en place pour permettre à tous ceux qui n'avaient pu entrer, de suivre les péripéties de la rencontre. Depuis le rachat de l’ensemble par Jean-Marc Charriton et sa complète et luxueuse rénovation, le trinquet comporte une paroi de verre, un tambour amovible et accueille des compétitions nationales et internationales, l'Open de Xare et la finale de Main nue professionnels.

Merci à la commission Histoire d' Hasparren pour ce recueil d' informations.

68 Rue Francis Jammes,

64240 Hasparren

kirolak frontball_edited.jpg

Frontball  Kirolak

567 Rue de la Gare,

64210 Bidart

Grâce au partenariat tissé avec le  Syndicat des Mobilités Pays Basque-Adour, rendez vous sur les différentes installations facilement et autrement. Un réseau de mobilités pour le public et les délégations qui fait de Txik Txak, le transporteur officiel des Championnats du Monde de Pelote Basque.

Txiktxak - baseline.png

Accessibilité / Accesibilidad / Accessibility

FR Tous les sites sélectionnés pour accueillir le mondial sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.